Actualités

En page d'accueil sans être ailleurs dans le site (en vedette)

Le 1er septembre, les enfants ont démarré une année avec une nouvelle classe, de nouveaux professeurs. Certains d'entre eux vont aussi choisir une activité associative : sport, danse, musique... Pourquoi pas la musique bretonne?

Le Bagad Elven recrute chaque année les sonneurs de demain, de 8 à 88 ans. Que vous n'ayez jamais joué d'un instrument ou que vous pratiquiez déjà d'autres musiques, le Bagad vous offre différentes possibilités pour intégrer le groupe.

Intégrer le Bagad Elven, c'est rejoindre la grande famille des bagadoùL'école de musique apporte un apprentissage à la portée de tous, même débutants. Avec l'expérience, les musiciens commencent ensuite à jouer en public au sein du Bagadig à certaines sorties (notamment la journée Sonerion 56, les fêtes de la musique et la grande parade de Lorient), et enfin, au sein du Bagad pour toutes les sorties et les deux concours annuels. 

Les instruments proposés sont, au choix :

Nouveauté 2015 : Les cours de formation musicale (solfège, culture musicale) sont proposés en partenariat avec le Centre Socio-Culturel d'Elven!

Pratique :

  • A partir de huit ans, débutant ou non
  • 210€ pour l'année, un tarif comprenant :
    • l'adhésion à l'association 
    • la formation musicale
    • les cours d'instrument
    • le prêt des instruments
  • En savoir plus...

Pour nous rejoindre, vous pouvez contacter Ronan le Bozec ou Gaël Gouret, ou encore venir nous rencontrer au forum des associations d'Elven, qui a lieu cette année le samedi 12 septembre 2015 au complexe sportif Roger Michel, de 10h à 17h.

N'hésitez pas à parcourir ce site pour découvrir le groupe...


Le dimanche 09 août au matin, un journaliste d'M6 a retrouvé les musiciens au réveil dans le bus où ils avaient passé la nuit faute d'hébergement, pour les suivre tout au long de la Grande parade des nations Celtes du Festival de Lorient. Après montage, le sujet est passé au 12-45. Ci-dessous le lien vers le journal complet sur le site d'M6, le reportage commence à 14'05 :

M6_12-45Lorient2015BagadElvenGrandeParade

En secours, retrouvez le reportage seul sur Youtube : http://youtu.be/OTBwyWXygcw

Comme chaque année, ce sont 3000 artistes en costumes traditionnels : danseurs, musiciens, bagadou, cercles, pipe bands, bandas de gaita, venus de tous les pays celtes, qui défilent dans les rues de Lorient. Tandis que Ouest France accumulait photos et vidéos pour son édition web, France 3 également filmait l'ensemble de la Grande Parade des nations celtes (plus de trois heures de direct). Le Bagad Elven y apparaît durant une petite minute, vers 52'20. Il faut imaginer que pour chaque groupe de la Grande Parade, la journée a commencé comme pour le Bagad Elven dans le reportage d'M6. Pensez-y en admirant tous ces bénévoles en costumes qui jouent et dansent pour votre plaisir :


Grande Parade des Nations Celtes en langue... par france3Bretagne

Mais la journée était loin d'être terminée. Au moment où le reportage était diffusé à la fin du journal d'M6, les musiciens se restauraient avant de rejouer l'après-midi, au Quai de Bretagne, où ils ont mis le feu avec leur suite Barzaz Breiz 1839. Dommage que les votes du Trophée Arvester aient été clos depuis la veille Content . Le Bagad Elven était programmé à 16h30, après le Bagad de Plougastel et avant l'Orchestre National Breton (ci-dessous), et La Groove Cie.

Orchestre National Breton au Quai de Bretagne, Lorient 2015

Les musiciens se sont ensuite dirigés dès 18h30 vers la Place Alsace Lorraine pour le départ de la troisième prestation de la journée, le Triomphe des Sonneurs. Il s'agit d'une parade bigarrée dont le niveau musical n'est certes pas la principale qualité, où tous les Bagadoù sont associés par catégorie pour donner un effet de masse lors d'un air commun, et sont accompagnés des Cercles Celtiques eux aussi groupés.

Triomphe Lorient 2015 - Source AnTourTan (cliquez pour aller sur le site d'origine)

Grande parade, prestation en ville, triomphe final : le dimanche est une sortie à part entière, plus chargé en fait que le samedi de la veille, jour de concours.


Le Bagad Elven est 7e du Trophée Arvester 2015.

Arvester, Kesako?

"Au Trophée Arvester, VOUS êtes le juge. Ne pronostiquez pas, jugez ! Faites VOTRE classement selon VOS critères et préférences. Les champions du public, c'est VOUS qui les élisez durant les manches du Championnat National des Bagadoù. Pour effectuer votre classement, cliquez sur l’onglet « Vote ». Cliquez ensuite sur la place que vous souhaitez attribuer puis sur le groupe que vous attribuez à cette place. Durant toute la période d’ouverture des votes, vous pouvez modifier à volonté votre classement via cet onglet. Afin d’échanger durant le Trophée, vous pouvez discuter via l’onglet « Talk » si vous êtes connecté à votre compte Facebook."

Se déroulant en parallèle des concours bagadoù de Sonerion, le trophée Arvester est composé des deux manches de son grand frère : la moyenne des deux (Brest+Lorient pour la première catégorie) détermine le classement final pour l'année. Les votes ne sont ouverts que le temps du concours. A Lorient, c'était de 13h à 21h.

- "Pourquoi Trophée Arvester ?" : Arvester en Breton signifie "spectateur"

- "Qui a eu l'idée ?" : le Trophée est une idée de l'association A-Eneb Production, association qui a pour but de créer des outils web au service des musiciens Bretons (Bagadoupedia, Bagadoupointorg, Trombiniawer, Blogadou, ...) et d'aider les acteurs de la musique Bretonne dans leur création de site web. Les 3 créateurs de cette association sont Gurvan Sicard, Yoann Le Goff et François Le Gal.

 Trophée Arvester 2015

https://www.facebook.com/TropheeArvester
http://arvester.blogadou.org/


Le samedi 08 août s'est tenue la deuxième manche du concours des bagadoù de première catégorie, au stade du Moustoir à Lorient. Le Bagad Elven y a obtenu une belle 8e place, comme lors de sa première participation en 2013. Douzième au général, la formation se maintient en première catégorie. Le bagad a obtenu son accession parmi l'élite en 2012. Après trois participations en première catégorie (20132014 et 2015), le voila reparti en 2016 pour nouvelle saison au sein du top 15!

La nouvelle suite concoctée par Roland Becker, Barzaz Breiz 1839, est inspirée du célèbre recueil de chants populaires de Théodore Hésart de La Villemarqué, où ont puisé des générations de chanteurs auparavant : Glenmor, Tri Yann, Servat... Comme chaque année, on pouvait suivre en direct le Championnat National des bagadoù sur antourtan et France3 Bretagne. A écouter (ou ré-écouter) sur le profil Youtube du Bagad Elven :

Revue de presse :

La presse s'est fait l'écho de l'événement avant, pendant et après le festival :

Revue de web :

"La suite Barzaz Breizh 1839 a permis au Bagad d'Elven de conserver sa place en première catégorie d'une manière magistrale. Une fois encore le public a répondu positivement à votre proposition de bagad atypique. Deux juges d'ensemble vous placent en première place ainsi qu'un juge bombarde, les lignes bougent doucement, mais elles bougent. Vannes, Auray, Elven, les morbihannais annoncent une nouvelle évolution des bagadou qui ne manquera pas de susciter de l’enthousiasme comme des résistances, les prochaines années seront passionnées.
Barzaz Breizh 1839 aurai pu s'intituler Barzaz Breizh 2015."

  • Twitter garde un trace des applaudissements nourris qui ont salué le Bagad à l'issue de sa prestation :

Lorient 2015 applaudissements

Le groupe adresse un grand merci à tous ses supporters et fans, aux sonneurs, clarinettistes et violonistes, à Christian et son équipe, à Gérard et le camion d'Olivier, aux voisins du local, aux familles et... aux femmes des sonneurs!

Des photos/vidéos du FIL seront prochainement mises en ligne par le webmaster dans un album dédié sur l'espace Flickr officiel du groupe (2015-08LorientFIL). Si vous en avez, merci de contacter Franck : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Si cette revue de presse/web vous semble incomplète, vous pouvez nous aider à parfaire cet article par le même moyen.


En remontant le littoral AtlantiqueEn juillet, la saison des prestations bat son plein pour le Bagad Elven, qui s'est déplacé en Charente Maritime (17), en Vendée (85) et en Loire Atlantique (44). Ci-dessous un petit aperçu pour patienter en attendant la mise en ligne d'autres photos sur Flickr...

Saintes

Île d'Olonne

Le Pouliguen


Fête Musique 2015 Les fêtes de la musique où joueront le Bagad Elven et son Bagadig :

  • Samedi 20 juin : Trédion
  • Vendredi 26 juin : Elven
  • Samedi 27 juin : Monterblanc

Venez nombreux nous écouter!

Découvrez également les autres dates.


Le Championnat national des Bagadoù de première catégorie s'est tenu le 08 février dernier au Quartz, à Brest.

Pour sa troisième participation, le bagad se tient une nouvelle fois hors de la zone des relégables, mais rien n'est joué avant la deuxième manche à Lorient. Les résultats définitifs sont consultables ici et le détail des notes  (pdf). 

An tour tan s'est chargé de la diffusion du championnat en direct sur son site et celui de France 3. Pour ceux qui n'auraient pas pu la suivre, ou qui voudraient la réentendre Complice, la vidéo de la suite d'Elven est sur le profil Youtube du Bagad (merci à Damien Ars) :

Revue de presse / médias :

"Si on [Le Bagad Karaez] arrive à rester 8e, ce sera formidable. Mais ce sera très dur parce que derrière nous, il y a des gros bagadoù comme Vannes, qui a gagné l'émission La France a un incroyable talent, Saint-Malo, Elven ou Penhars. Il faut se méfier parce que sur un seul concours, ils peuvent faire la différence."

Photos et vidéos

Merci à eux et à tous les spectateurs qui nous soutiennent à chaque prestation.

Réseaux sociaux

Les réactions d'internautes ont été nombreuses sur Youtube, Twitter et Facebook. Beaucoup de messages encourageants, merci à tous :

 

Merci notamment à Alain Dirart, dont le commentaire, est non seulement positif, mais particulièrement argumenté :

"L'écriture et l'esprit de cette suite est l'une des meilleures représentation du Léon que j'ai entendu depuis longtemps. les dimensions sacrées, traditionnelle chantées et même la dimension de ses immenses chorales qui ont eu un rôle si important y sont parfaitement évoquées et maîtrisées avec finesse. C'est également l'une des seules écritures qui se soit fondée en général sur les caractéristiques ethnique des répertoires et non sur leur caractères revivaliste (à l'exception d'un passage qui pour moi est un intrus dans l'âme Léonnaise). Aprés les notes et les classements ont aussi sûrement un caractère objectif quant à l'interprétation, mais qu'elle intelligence d'écriture et de compréhension du terroir..."

A mettre en regard des souhaits exprimés par le jury avant le concours :

"Au-delà de la trame musicale, il y aura l’intéressant constat d’imaginer de la part des groupes, qu’ils nous rendent des couleurs musicales nouvelles et inédites, de l’émotion et des harmonies authentiques, et des soutiens rythmiques originaux et divers dont ce territoire de concours peut s’honorer. On peut donc espérer que le travail d’arrangement, qu’implique ce territoire imposé, dépassera les couleurs habituelles."

Enfin, mention spéciale humour à France 3 Bretagne sur Twitter, qui ne sait pas reconnaître les groupes, malgré les costumes, et confond Elven et Quic en Groigne (nos amitiés à Saint Malo Sourire ). Heureusement, les internautes ont tôt fait de rétablir la vérité :

Le Bagad Elven tient à remercier tout particulièrement les musiciens qui nous ont accompagnés au sein de l’orchestre, au violon et à la clarinette. Les remerciements vont aussi à l’ensemble des familles et sponsors : sans leur soutien, rien ne serait possible.